Free bouscule le marché de la location de téléphone avec Free Flex

Femme au téléphone

Publié le : 20 mars 20237 mins de lecture

La LOA (Location avec Option d’achat) est un concept qui séduit de plus en plus. Il est plus motivant de rembourser ce que l’on possède déjà, que d’économiser pendant 24 mois. Pour rejoindre ce comportement évident des consommateurs, l’opérateur mobile Free propose Free Flex. Comme tous les forfaits free mobile, cette nouvelle offre s’avère bien plus simple et plus intéressante que celles des autres opérateurs de téléphonie mobile.

Rappel sur les subventions des opérateurs de téléphonie mobile

Le paiement étalé sur plusieurs mois n’est pas un nouveau concept. Les opérateurs mobiles historiques l’ont longtemps proposé. En général, le client paie un prix ridiculement bas à l’acquisition du smartphone. Ensuite, il paie le reste sur une durée de 24 mois. En plus, la souscription d’un forfait mobile est obligatoire, et souvent avec un engagement de deux ans. Le consommateur a le choix entre différentes offres selon le téléphone mobile qu’il souhaite acheter.

Bouygues Telecom

L’opérateur mobile propose à ses abonnés de s’offrir le tout dernier smartphone à petit prix. Il n’est pas évident pour tout le monde de payer comptant des centaines d’euros, et le téléphone ne sera plus à la mode en attendant les économies. Ainsi pour satisfaire la demande, diverses marques de smartphones sont disponibles chez Bouygues Télécom pour subventions : iPhone, Samsung, Huawei, et plus encore.

Pour jouir de ce privilège, le client doit souscrire un abonnement de 2 ans. Il a le choix entre deux forfaits mobiles. Le Forfait 50 Go coûte 19,99 € par mois, pendant 12 mois, puis 34,99 € par mois pour les 12 mois qui restent. À ce tarif, vous bénéficiez d’appels et de SMS illimités en Europe, une couverture internet de 50 Go par mois, et illimitée les week-ends. Le forfait 70 Go vous confère plus d’avantages. Il est à 23,99 € par mois pour les 12 premiers mois et 38,99 € pour le reste.

Orange

Orange semble dépasser toutes les attentes avec un forfait à partir de 1 €. Par ailleurs, le client doit souscrire un abonnement de 24 mois. Cet engagement lui permet d’avoir un smartphone à sa disposition dès la signature du contrat. Il a le choix entre différentes marques. Il peut même avoir le tout dernier iPhone à un prix exceptionnel. Le changement de numéro n’est pas obligatoire.

L’offre d’Orange inclut des appels et SMS illimités dans toute l’Europe. Il permet également une couverture internet de 50 Go. Il est possible de demander un multi-SIM internet pour un autre appareil. Ce forfait mobile coûte 29,99 € par mois pendant 12 mois puis 44,99 € par mois pour les 12 derniers mois. Cependant, un forfait 100 Go pour 49,99 € et 64,99 € pour les 2 tranches respectives confère plus d’avantages.

SFR

SFR n’est pas moins intéressant que ses concurrents. Outre les abonnements, le smartphone est disponible à bas prix, échelonné sur 24 mois. Le tarif est différent pour chaque marque. Les smartphones à l’affiche sont les derniers Samsung et iPhone. Mais il est aussi possible d’acquérir des Huawei ou des Sony. Avec le téléphone, le consommateur profite d’appels et de SMS.

Pour jouir de cette subvention, le client a le choix entre 50 Go et 100 Go. Le premier est à 30 € par mois pour la première année et 45 € pour la deuxième. Il inclut appels, SMS et couverture internet. Le deuxième est accessible à 45/65 €. SFR propose une nouvelle réduction aux abonnés qui possèdent le box. Et le consommateur acquiert le smartphone à l’issue des 24 mois d’engagement.

Que propose Free ?

On peut dire que Free Mobile a pris du retard par rapport à ses concurrents. Et pour cause, son grand patron peine à cautionner la pratique de cette subvention. En effet, Xavier Niel soutient que c’est un crédit à la consommation déguisé, qui engendre une concurrence déloyale et un flou pour le consommateur final. L’entreprise de téléphonie a même poursuivi ses concurrents en justice à différentes reprises. Alors pourquoi semble-t-elle proposer la même chose ?

L’offre de location de téléphone proposée par Free est différente de celles présentées jusqu’ici. L’opérateur Free Mobile prône en effet la transparence et la clarté. Les offres Free ont pour habitude de privilégier la flexibilité pour les abonnés free mobile. Dans cette optique, Free Flex n’inclut pas de forfait mobile free obligatoire. Le client pourra même souscrire un forfait mobile concurrent. Le client ne loue que le smartphone avec une redevance mensuelle pendant 24 mois. Ensuite, il peut acheter le téléphone portable ou résilier son contrat.

Comparaison des prix

Le concept de paiement étalé est renommé pour revenir excessivement cher. Le tarif est plus exorbitant que pour le paiement comptant. C’est valable pour toutes les offres bien que certaines soient plus intéressantes que d’autres.

Pour la comparaison, nous allons prendre l’exemple de l’IPhone 12. Les 4 opérateurs mobile en France proposent tous ce smartphone. L’offre téléphone implique un paiement étalé sur 24 mois. La différence repose sur la fixation des tarifs et les abonnements forfaits mobiles.

Paiement au comptant

Il est toujours plus intéressant d’acheter un téléphone au comptant. Et les opérateurs mobiles vendent les smartphones toujours moins chers que chez Apple. Ainsi, Bouygues Télécom propose l’iPhone 12 à 869 €, si SFR et Orange l’offrent respectivement à 749 et 799 €. Le même smartphone est à 839 € comptant dans la boutique Free mobile sur le site de free.

Après l’acquisition du smartphone, le consommateur peut souscrire un forfait chez free. Les offres free permettent l’embarras du choix en fonction de votre budget.

LOA versus Subventions

L’offre Free Flex permet par exemple d’obtenir l’iPhone 12 à 1318 € après 24 mois. Ce tarif implique un abonnement free mobile de 19,99 €. Vous bénéficierez d’appels et SMS illimités, et une couverture internet mobile free 4G et 5G. C’est beaucoup plus cher que le prix initial. En revanche, le forfait Free Mobile est inclus. Voici les tarifs au total, pour chaque opérateur : 1608 € pour Orange, 1641 pour SFR, et 1731 € pour Bouygues Télécom.

Résiliation de contrat suivant la loi Chatel

La loi Chatel autorise l’abonné mobile à résilier son contrat de location après un an de forfait. Dans le cas des trois opérateurs, il devra rembourser 25 % des mois restants. Free Flex permet plus de liberté. La résiliation free est possible après un an sans remboursement. Ce qui fait de lui le meilleur compromis.

Plan du site